Un groupe d'activistes kurdes revendique l'attentat d'Ankara

le
0
    ANKARA, 17 mars (Reuters) - Un groupe d'activistes kurdes, 
se présentant comme dissident du Parti des travailleurs du 
Kurdistan (PKK), a revendiqué jeudi la responsabilité de 
l'attentat à la voiture piégée qui a fait 37 morts dimanche à 
Ankara. 
    Le groupe des Faucons de la liberté au Kurdistan (TAK) 
précise que l'attentat était un "acte de vengeance" motivé par 
les opérations de sécurité menées par l'armée dans le sud-est de 
la Turquie depuis le mois de juillet et qui ont fait des 
centaines de victimes. 
    Le TAK ajoute que l'attentat visait les forces de sécurité 
turques et qu'il n'entendait pas tuer des civils tout en 
reconnaissant que de telles victimes étaient inévitables. 
    Le groupe, qui se présente comme une organisation dissidente 
du PKK, avait déjà revendiqué un attentat à la voiture piégée 
qui avait tué 29 personnes à Ankara le 17 février. 
      
 
 (Ayla Jean Yackley; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant