«Un grignotage fiscal incessant»

le
10
INTERVIEW - Gérard Bekerman, président de l'Afer, l'association d'épargnants forte de plus de 700.000 adhérents, demande au gouvernement d'en finir avec l'instabilité fiscale.

LE FIGARO. - Comment jugez-vous cette nouvelle réforme?

Gérard BEKERMAN.- La finalité est bonne. On ne peut pas être contre le logement intermédiaire ou contre le financement des entreprises. Mais nous n'en approuvons pas les modalités. Il faut cesser de prendre les épargnants au dépourvu en modifiant sans cesse les règles juridiques et fiscales. On assiste à un encerclement fiscal, un grignotage incessant des acquis de l'assurance-vie. Ça suffit.

Cette fois, la facture s'alourdit, mais seulement au-delà d'un million d'euros. Cela touche-t-il beaucoup de Français?

Cela frappe des capitaux importants, car il y a une forte concentration patrimoniale dans l'assurance-vie (un petit nombre de contrats rassemble des sommes élevées). Or, le rôle de l'assurance-vie n'est pas de rétablir la justice sociale. Nous refusons ces mesures discriminantes qui retirent aux uns sans rien apporter aux autres! D'autant que les patrimoines importants sont déjà victimes d'autres dispositions, comme celle qui oblige les contribuables soumis à l'ISF à comptabiliser avec leurs revenus les intérêts des fonds en euros. Un principe qui va à l'encontre de ce qu'avait décidé le Conseil constitutionnel.

Les nouveaux contrats imaginés par le gouvernement peuvent-ils séduire les épargnants?

Nous jouerons peut-être le jeu et encouragerons les adhérents à profiter de ces nouveaux contrats, à condition que le gouvernement, de son côté, s'engage à ne plus changer les règles fiscales. Il propose un contrat Eurocroissance sur lequel les épargnants n'auront pas de garantie en capital avant huit ans? Il faudra en contrepartie que, pendant huit ans au moins, l'État ne touche plus à la fiscalité de l'assurance-vie!

Ces changements ne risquent-ils pas de perturber les épargnants?

Cette énième mesure est citoyenne mais elle nuit encore un peu plus à la visibilité et à la lisibilité de l'assurance-vie. À quoi sert une belle voiture quand on ne voit pas devant soi? Le plus important pour les épargnants qui choisissent ce placement, c'est la confiance. Changer les règles en permanence, c'est les tromper.

Vous lancez une pétition nationale contre la réforme des prélèvements sociaux. Que réclamez-vous?

Que le gouvernement rétablisse l'équité fiscale. Il a supprimé le nouveau mode de calcul des prélèvements sociaux pour le PEA, l'épargne salariale, les PEL. Qu'il en fasse autant pour l'assurance-vie. Ce ne serait pas un recul, ce serait une avancée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hbaudry1 le samedi 23 nov 2013 à 16:43

    Ils s'imaginent qu'il n'y a que les Sarkozistes qui s'en apeçoivent !!!! Donc ils continuent ....

  • quibe le dimanche 17 nov 2013 à 16:48

    Entre SERGE LE LAMA et FRANÇOIS PAYS-BAS, lequel devrait réussir le mieux à l'Élysée ?

  • Urfee le dimanche 17 nov 2013 à 09:41

    Je pense que si le couple François Hollandouille- Jean Marc Blaireau continue sur sa lancée, dans quelques semaines leur côte de popularité peut devenir négative ... les étrangers vont bien se marrer !

  • Urfee le samedi 16 nov 2013 à 17:14

    Il ne faut pas se moquer des socialistes ! Il est interdit de rire ! Sinon Christiane va gronder ! Il faut garder l'esprit républicain ! sinon Jean-Marc ne sera pas content !

  • mlemonn4 le mercredi 13 nov 2013 à 10:56

    Beaucoup de personnes ont fait des opérations immobilières avec des crédits in fine et adossement sur les contrats d'assurance vie sur des périodes de 15 à 20 ans; aujourd'hui, face à la spoliation en bande organisée de l'épargnant qui est en train de s'opérer pour couvrir les pertes de la spéculation financière de ceux qui sont les juges et parties, il devient urgent de revoir ses opérations voir de les déboucler avant qu'il ne soit trop tard.

  • M4661438 le mercredi 13 nov 2013 à 10:03

    L'assurance vie n'est rien d'autre qu'un emprunt d'Etat avec une enveloppe fiscale ! Au vu de la tête du notre, il est urgent de cloturer les contrats en cours.

  • roulio86 le mardi 12 nov 2013 à 23:26

    Perso , j'ai récupéré mon assurance vie et ne suis pas près d'en faire une....avec ce gouvernement de girouette je n'ai aucune confiance....je m'organise à ma façon et ne veux plus contribuer à ce raquette pour alimenter un panier percé et continuer à entretenir des élus qui se font du fric sur notre dos..sans parler de l'âme,Cmu et toutes sortes d'allocs pour glandus...je ne veux plus participer....

  • fbordach le mardi 12 nov 2013 à 20:31

    De la spoliation, du racket que dis je, du vol!

  • John222 le mardi 12 nov 2013 à 19:26

    oui mais qui grignottent... les rats. Et là pas d'erreur.De fait en quoi c plus légitime de pomper l'assurance vie que le PEA?ça n'a aucun sensQuand il n'y aura plus d'epargne disponible, plus de rats?

  • paspad le mardi 12 nov 2013 à 19:19

    Je le trouve bien timoré. Du grignotage : non, du vol assurément !!!