Un général iranien tué dans le raid israélien en Syrie

le
0

DUBAI, 19 janvier (Reuters) - Un général du corps iranien des Gardiens de la révolution a été tué dans une frappe aérienne menée par Israël dimanche en Syrie, rapporte lundi le site d'information semi-officiel Dana. Le raid, qui s'est produit dans la province syrienne de Kouneïtra, proche du plateau du Golan occupé par Israël, a également été fatal à Djihad Moughniyeh, fils de l'ancien chef des opérations militaires du Hezbollah Imad Moughniyeh et à trois autres membres du mouvement chiite libanais. (voir ID:nL6N0UX0Q3 ) "A la suite de l'agression sioniste contre la résistance en Syrie, le général Mohammad Allahdadi, ancien commandant de la Brigade Sarollah, est mort en martyr en compagnie de Djihad Moughniyeh et de trois autres personnes", écrit le site Dana. (Mehrdad Balali; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant