Un gendarme interpellé 17 ans après le meurtre d'une étudiante lilloise

le
0
Stéphanie Fauviaux avait été retrouvée morte dans son bain en 1995, à Lille. Un gendarme soupçonné du crime doit être déféré devant le parquet de la capitale des Flandres.

Cela fait maintenant 17 ans que la police recherche le meurtrier de Stéphanie Fauviaux. Une étudiante Lilloise retrouvée morte dans son bain en 1995, des traces de strangulation sur son corps. L'ADN d'un poil pubien sur le nombril de la victime a mené les enquêteurs à un gendarme d'une quarantaine d'années. Selon une source proche du dossier, il aurait tout avoué lors de son interrogatoire. Il doit être déféré au parquet de Lille vendredi après-midi devant le juge d'instruction Mathieu Vignau. D'après le père de la victime, l'homme ne serait autre que le beau-frère de Karine, la colocataire de Stéphanie. Les parents, joints par Sipa, souhaitent rester très discrets «de peur de faire capoter l'affaire». «Le pire dans cette histoire, c'est que c'est la personne qui l'a retrouvé il y a dix sept...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant