Un gendarme français légèrement blessé à Bamako

le
1

PARIS (Reuters) - Un gendarme français en mission de coopération au Mali a été légèrement blessé vendredi matin à Bamako par un tir de carabine à plombs, a-t-on appris de source proche de la gendarmerie française à Paris.

Le militaire sortait de chez lui vers 7 heures au volant de sa voiture quand un homme embusqué a tiré dans sa direction, le touchant à la tête et à l'épaule.

L'agresseur a été arrêté et remis aux gendarmes maliens, qui n'excluent pas qu'il s'agisse d'un déséquilibré. "Pour l'instant l'acte terroriste n'est pas privilégié", a-t-on indiqué.

Le gendarme français n'a pas été hospitalisé.

C'est la première fois qu'un Français est pris pour cible à Bamako depuis le début de l'intervention française au Mali en janvier dernier.

Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 le vendredi 22 nov 2013 à 13:31

    Nous ne sommes pas chez nous, et en terrain "très instable" dirons nous ... alors qui vivra verra, puisque certains veulent continuer une certaine "colonisation" !! qui coute cher aux Français de métropole, mais l'appât du gain est décidément trop fort, surtout quand les risques sont supportés par la communauté !!