Un gendarme condamné pour corruption

le
0
Lors de contrôles routiers, le jeune homme réclamait de l'argent en échange de son indulgence.

Le tribunal correctionnel de Pontoise a condamné mercredi à deux ans de prison avec sursis un jeune gendarme de Magny-en-Vexin (95), jugé pour avoir demandé de l'argent à des automobilistes en échange de son indulgence lors de contrôles routiers. Le gendarme, suspendu depuis la découverte des faits, a également écopé d'une interdiction définitive d'effectuer une mission de service public.

Le prévenu, âgé de 25 ans, était poursuivi pour «corruption passive» et «faux et usage de faux». Il lui était reproché d'avoir demandé de l'argent à trois automobilistes entre avril et août 2011 lors de contrôles routiers pour ne pas les verbaliser. Il avait fini par être confondu à la suite de confidences faites au commandant de la brigade de gendarmerie par un sapeur-pompier. Ce dernier lui avait raconté que l'un de ses amis avait réussi à échapper, lors d'un contrôle, à une grosse amende et à un retrait de point sur le permis en échange de 150 euros donnés en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant