Un géant, un divan et du cinéma est-allemand : la sélection replay et podcast

le
0
Un géant, un divan et du cinéma est-allemand : la sélection replay et podcast
Un géant, un divan et du cinéma est-allemand : la sélection replay et podcast

Chaque samedi, La Matinale du Monde vous propose une sélection de programmes disponibles en replay ou podcast.

Cette semaine, nous vous conseillons le cycle consacré par Arte au cinéma produit par la RDA, un documentaire sur le « patron » Gabin, et un ou plusieurs passages sur « Le Divan » de Marc-Olivier Fogiel.

Un placard dans le mur

En consacrant un cycle au cinéma de l’Allemagne de l’Est, « 70 ans de la DEFA », Arte est exactement là où elle devrait toujours être, c’est-à-dire au service de la rareté et de l’exigence. Quatre films produits par la Deutsche-Film-AG (DEFA), la seule société autorisée par l’Union soviétique à produire des films en RDA, ont été diffusés depuis le 23 mai, ainsi qu’un documentaire, Quand la RDA faisait son cinéma (2016). Les cinéastes étaient naturellement confrontés à la censure et à la pression idéologique des autorités, mais la créativité a toujours pu se frayer un chemin jusqu’au public. Les Assassins sont parmi nous (1946), de Wolfgang Staudte, fut le premier produit par la DEFA et Coming out (1989), d’Heiner Carow, l’un des derniers, dont la sortie s’effectua d’ailleurs au lendemain de la chute du mur de Berlin. Ce portrait formidable – quoique assez désespéré – d’un jeune homme pris entre son désir pour les hommes et son envie de conformité à la norme est filmé dans un Berlin-Est sinistre et grisailleux, envahi de Trabant (ces petites automobiles d’une austère laideur) mais où l’on pouvait entendre le chef Claudio Abbado diriger et voir Hannah et ses sœurs (1986), de Woody Allen, au cinéma. Le cinéaste, qui mit longtemps à imposer et à pouvoir ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant