Un géant du verre va faire son entrée à la Bourse de Paris

le
0
Saint-Gobain devrait retirer plus d'un milliard d'euros de la mise en Bourse de sa filiale Verallia.

Saint-Gobain touche au but. En octobre dernier, le géant français avait officialisé son intention de se séparer de sa filiale d'emballage. Depuis cette date, le groupe a travaillé sur ce projet, malgré les vicissitudes boursières et économiques. Le processus approche de son terme, initialement programmé à compter du deuxième trimestre. La société ne souhaitait pas, lundi, donner davantage de précisions.

La semaine dernière, les analystes de différentes banques ont publié des études donnant leur estimation concernant la valorisation de Verallia, le nouveau nom de la société spécialiste de la fabrication de bouteilles et autres bocaux alimentaires.

Leurs conclusions sont très proches. Exane BNP Paribas donne une fourchette comprise entre 2,2 et 2,7 milliards d'euros. Pour CA Cheuvreux, elle se situe entre 2,4 et 2,8 milliards d'euros. Enfin, à la Société générale, la capitalisation boursière de Verallia est estimée entre 2,5 et 2,9 milliards d'euros.

Avec

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant