Un gazier australien recule face aux manifestations

le
0

Commodesk - La compagnie gazière AGL renonce au projet d'agrandissement de son site de Camden, en Australie, suite au mécontentement populaire. AGL demande donc au gouvernement de l'Etat de Nouvelle-Galles-Du-Sud de suspendre sa licence d'exploration.

La population et les élus locaux étaient particulièrement remontés face à cette exploitation de gaz de houille, par fracturation. Des manifestations sont régulièrement organisées contre le projet et plusieurs politiciens, dont certains membres de la coalition nationale-libérale qui dirige la région, y sont opposés.

AGL indique prendre acte des inquiétudes des habitants. La perspective de réaliser de nouveaux forages gazier sous plus d'un millier d'habitations n'a à l'évidence pas réjouit la population. Celle-ci s'inquiète également de l'utilisation massive des produits chimiques à proximité immédiate des zones habitées.

Le site de Camden, exploité depuis 2001, assure 6% des besoins en gaz de Nouvelle-Galles-Du-Sud, d'après AGL.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant