Un garçon de 12 ans tué dans le sud-est de la Turquie

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 15 janvier (Reuters) - Un garçon de 12 ans a été tué par balle mercredi à Cizre, une ville majoritairement peuplée de Kurdes dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris jeudi de sources proches des services de sécurité. C'est la sixième personne tuée dans cette ville en trois semaines. Atteint à la tête, Nihat Kazanhan a succombé à l'hôpital. La ville de Cizre, située près de la frontière avec la Syrie et avec l'Irak, a été ces derniers mois le théâtre d'affrontements impliquant forces de sécurité, sympathisants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et islamistes. Une délégation du Parti démocratique populaire (HDP), pro-kurde, s'est rendue mercredi sur place pour tenter de calmer les esprits. L'agression contre Nihat Kazanhan a eu lieu après un discours d'un député du HDP à la foule. Selon des témoins, des groupes de policiers se trouvaient dans le secteur au moment où le jeune garçon a été tué. Le ministre turc de l'Intérieur, Efkan Ala, a affirmé que les forces de l'ordre n'avaient ni ouvert le feu ni utilisé de grenades lacrymogènes. Il a précisé qu'une enquête avait été ouverte. En octobre, les violences ont fait des dizaines de morts dans la région, les Kurdes de Turquie reprochant à Ankara de ne pas intervenir pour aider leurs frères assiégés par les djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans la ville frontière syrienne de Kobani. (Seyhmus Cakan; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant