Un frère cadet d'Abdelhamid Abaaoud condamné au Maroc

le
0
    RABAT, 6 mai (Reuters) - Yassine Abaaoud, frère cadet du 
commanditaire présumé des attentats du 13 novembre à Paris et 
Saint-Denis, a été condamné jeudi à deux ans de prison par la 
justice marocaine pour "apologie du terrorisme" et 
"non-dénonciation de crimes terroristes", rapporte l'agence de 
presse officielle MAP. 
    Le jeune homme né en Belgique a été arrêté en octobre à son 
arrivée à Agadir, ville natale de son père. Son avocat assure 
qu'il n'était pas au courant des projets de son frère.  
    Les autorités marocaines ont contribué à localiser 
Abdelhamid Abaaoud en France. Considéré comme le chef 
opérationnel des commandos, il a été tué le 18 novembre par les 
forces de l'ordre dans l'assaut de l'appartement de Saint-Denis 
où il se cachait. 
 
 (Aziz El Yaakoubi, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant