Un Français sur trois renonce à se soigner

le
0
La tendance est en nette hausse. D'après le 7e baromètre santé d'Europ Assistance, les femmes et les 18-39 ans sont les premiers touchés.

On a coutume de dire que la France a le meilleur système de santé au monde, mais la crise est passée par là. Selon le 7e baromètre santé d'Europ Assistance, 33% des Français renoncent à se soigner ou reportent leurs soins, faute de moyens. L'Hexagone est le seul pays de l'UE où la tendance est en hausse significative, avec une progression de six points par rapport à 2012. C'est une des proportions les plus élevées en Europe. Seuls les Polonais renoncent davantage, avec 39%. À contrario, 24% des Allemands, 20% des Italiens et 4% des Britanniques se disent dans ce cas. Même la part globale des Américains qui n'est pas en mesure de se soigner est inférieure, avec 28% (mais chez ceux n'ayant pas de couverture santé, elle est de 60%).

Les soins dentaires arrivent en tête des soins sur lesquels on fait une croix (25%) devant...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant