Un Français sur cinq prêt à pratiquer l'évasion fiscale

le , mis à jour le
15

Sacrés Français ! Toujours prompts à s’offusquer des pratiques douteuses de leurs voisins, sans pour autant être vertueux… La fraude fiscale n’échappe pas à la règle. Pour neuf Français sur dix, elle constitue un problème important qui nuit à l’économie, selon le sondage Odoxa réalisé pour « Le Parisien - Aujourd’hui en France ». Une écrasante majorité pense qu’elle n’est pas assez sanctionnée ni suffisamment traquée (83 %). Alors qu’à ses yeux, c’est une pratique immorale (81 %). C’est mal, mais…

Et pourtant… quand il s’agit de leur propre cas, le jugement des Français change. Chercher par tous les moyens à payer moins d’impôt, quitte à employer des moyens illégaux ? Pourquoi pas ! S’ils avaient beaucoup d’argent, 78 % des sondés pensent qu’ils chercheraient à exploiter toutes les failles du système fiscal pour réduire le montant de la douloureuse. Plus surprenant, ils ne sont que 52 % à être certain de ne pas recourir à l’évasion fiscale s’ils étaient suffisamment riches. Pis, 19%, soit d'un Français sur cinq, se dit prêt à céder à cette pratique.

« C’est ce rapport très ambivalent des Français à la fraude qui rend si compliquée la lutte contre ces pratiques », analyse Gaël Sliman d’Odoxa. D’autant que la majorité a déjà enfreint les règles fiscales. 53 % des sondés avouent avoir payé au noir des travaux, c’est-à-dire sans déclarer ni payer la TVA. Cette pratique est répandue dans toutes les catégories : chez les jeunes (51 %) comme les plus âgées (52 %), les hommes (53 %) comme les femmes (53 %), les cadres (57 %) comme les ouvriers (55 %).

VIDEO. 3mn pour comprendre : les « Panama papers »

Un rapport ambigu à la fraude donc, qui semble expliquer la mansuétude accordée par les électeurs à certains politiques pris la main dans le pot de confiture. Certes, la plupart des Français ne pourraient jamais voter ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 il y a 12 mois

    Pas la peine qu'ils s'inquiètent, c'est comme quoi faire du gros lot du loto, ce choix ne risque pas de leur arriver.

  • er3dw il y a 12 mois

    chiffres malhonnêtes !!! quel pourcentage de ceux qui paient des impôts? 90 100%. pourquoi ne parle t on jamais de l'enfer fiscale de la France?

  • mpincon il y a 12 mois

    Je ne comprend pas cette confusion faite ( volontairement ? ) entre fraude fiscale et évasion fiscale L'une n'est pas légale , l'autre ( l'évasion fiscale ) est légale , c'est l'optimisation fiscale utilisant les possibilités existantes dans la loi ..Appamée

  • M4098497 il y a 12 mois

    Pour s'évader fiscalement, encore faudrait-il avoir un peu de revenus pour le faire

  • M3366730 il y a 12 mois

    Savez vous que les personnes qui travaillent le plus sans déclarer ou font appel à du travail non déclaré : les fonctionnaires !

  • M3366730 il y a 12 mois

    Le saviez vous, entre mi-2013 et mi-2015 Hollande a embauché + de 233 000 personnes dans les services para-publics (EPI et autres), tenant ainsi son engagement de campagne de ne pas embaucher + de 60 0000 fonctionnaires d'état. Et hop, le tour de passe-passe !

  • M3366730 il y a 12 mois

    C'est un peu normal avec le taux de prélèvement global moyen que l' on subit en France à + de 53% qui se place en second dans des pays de l'OCDE ! Il serait temps que l'état et les collectivités fassent des économies (cela a commencé à la Région Ile de France).

  • pademaug il y a 12 mois

    ces 1/5 sont 5/5 des contribuables reellement taxes.

  • ref1929 il y a 12 mois

    1/5... ils vont bientot nous dire que c'est les electeurs du FN...

  • ericlyon il y a 12 mois

    En France ce qui n'est pas normal c'est qu'une grande partie des impôts sont payés par une minorité et qu'en plus ce sont ceux qui paient le plus d'impôts qui sont le plus critiqués le plus souvent par ceux qui n'en paient pas ou presque pas.