Un Français prend fait et cause pour Poutine

le
0
Un internaute français passe ses nuits à défendre la Russie et son dirigeant, Vladimir Poutine.

De notre correspondant à Moscou.

Le jour, Alexandre Latsa est consultant dans un cabinet de conseil à Moscou. La nuit, ce Français de 35 ans part en guerre, sur la Toile, contre ses compatriotes journalistes et leurs confrères occidentaux, qu'il accuse de noircir le peuple russe et son dirigeant Vladimir Poutine en véhiculant toujours les mêmes clichés sur le pays: pauvreté, alcoolisme, corruption, absence de liberté, dictature rampante...

Également collaborateur de l'agence de presse officielle Ria Novosti, chroniqueur d'un blog baptisé «Dissonances», Alexandre Latsa se veut le redresseur des torts que l'Occident infligerait à la Russie, pays qu'il n'est pas loin de considérer comme sa patrie d'adoption.

Vingt ans plus tôt, en 1995, c'est pour la Serbie qu'il avait pris fait et cause. «En Russie, où il existe une offre politique très large, la démocratie est plus vivante qu'en France où tout se résume à un combat entre Sarkozy et Hollande», affirme Alexandr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant