Un Français mort en détention au Caire

le
1

PARIS/LE CAIRE (Reuters) - Un ressortissant français est mort en détention au Caire, a déclaré mardi le ministère français des Affaires étrangères, qui a demandé des explications aux autorités égyptiennes sur les circonstances de ce décès.

De sources proches des services de sécurité égyptiens, on déclare que l'homme a été arrêté au cours du week-end pour violation du couvre-feu nocturne en vigueur dans la capitale.

On ajoute qu'il était ivre et n'avait pas de visa de résident valide.

Après avoir été présenté au parquet qui a décidé de l'expulser, il a été conduit en détention dans un commissariat de police dans l'attente de son expulsion.

"Il y a eu une bagarre entre lui et six autres détenus quand il a voulu allumer la lumière alors qu'ils voulaient dormir. Ils l'ont attaqué et il est mort d'une hémorragie cérébrale", a déclaré une source.

Un couvre-feu est en vigueur en Egypte depuis l'instauration de l'état d'urgence à la mi-août.

"Nous confirmons qu'un Français est mort pendant qu'il était en détention au Caire. Nous avons demandé des explications aux autorités égyptiennes sur les circonstances de ce décès. Il était résident en Egypte et nous sommes en contact avec la famille", a déclaré à Paris Vincent Floréani, porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères.

Shadia Nasralla, Asma Alsharif, Patrick Vignal; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 19 sept 2013 à 21:39

    Apparemment, il était plutôt du genre loubard ?!...