Un Français enlevé par des pirates nigérians remis en liberté

le
1

ABUJA (Reuters) - Un marin français pris en otage la semaine dernière par des pirates nigérians au large du Togo, a été libéré mardi, annonce l'armée nigériane.

L'Adour, le pétrolier sur lequel il se trouvait, a été attaqué le 13 juin à 30 milles nautiques des côtes togolaises. L'intervention des forces françaises et nigérianes a permis de reprendre le bateau, mais les pirates ont enlevé Benjamin Elan pour couvrir leur fuite, a expliqué à Reuters le général Bata Dembiro.

"L'employé du bateau étranger secouru a été emmené au Togo à bord d'un pétrolier puis dans l'Etat de Bayelsa (...)", a-t-il poursuivi, joint par téléphone.

Alertées par des jeunes du village où il était détenu, les autorités ont pu organiser une opération de sauvetage. Les ravisseurs avaient pris la fuite lorsque les militaires sont arrivés, a ajouté l'officier.

Tife Owolabi, Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • occulti1 le mardi 18 juin 2013 à 20:15

    Un miraculé !!