Un Français à la tête du fonds grec de privatisations

le
0
 (Avec confirmation de Bercy) 
    ATHENES, 6 septembre (Reuters) - Le Français Jacques Le 
Pape, ancien numéro deux du cabinet de Christine Lagarde à 
Bercy, va prendre la tête du nouveau fonds grec chargé 
d'accélérer les privatisations dans le cadre du plan d'aide 
international. 
    L'information, publiée par le quotidien Kathimerini, a été 
confirmée au ministère français des Finances. "Oui, nous la 
confirmons", a-t-on déclaré. 
    Cet inspecteur général des Finances de 50 ans était jusqu'à 
récemment secrétaire général d'Air France KLM  AIRF.PA  après 
avoir été directeur de cabinet adjoint de Christine Lagarde 
entre 2007 et 2011 lorsque l'actuelle directrice générale du 
Fonds monétaire international était ministre de l'Economie. 
    La création de ce fonds de privatisation fait partie des 
conditions posées l'an dernier à Athènes par ses créanciers 
internationaux en échange de l'octroi d'un plan d'aide de 86 
milliards d'euros. 
    Selon le journal, Le Pape présidera un conseil de 
surveillance de cinq membres, dont deux seront nommés par les 
bailleurs de fonds de la Grèce, Athènes désignant les trois 
autres. 
    Le ministre grec des Finances n'a pu être joint dans 
l'immédiat.   
 
 (Angeliki Koutantou à Athènes, Michel Rose à Paris; Patrick 
Vignal pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux