Un forçat au repos forcé

le
0
Un forçat au repos forcé
Un forçat au repos forcé

« Je vais vous dire : je suis très contente qu'il soit avec nous plutôt que chez lui en Vendée. Comme ça on peut bien s'occuper de lui. » En refermant la grille du lycée de Puteaux (Hauts-de-Seine) dont elle assure l'accueil, le sourire de la mère de Kévin Réza contraste avec sa peur rétrospective lorsqu'elle songe aux conséquences dramatiques qu'aurait pu avoir la chute de son fils, le 29 août, lors de la 10 e étape du Tour d'Espagne. Vertèbres cervicales et bas du crâne fracturés, peau des genoux arrachée, le Guadeloupéen de 28 ans s'est sérieusement abîmé. « Un beau petit bilan ! » rigole-t-il.

 

Lorsqu'il assied péniblement son 1,86 m à la table de l'appartement familial, le coureur de la FDJ évoque d'abord les tracas de son quotidien. A commencer par cette minerve qui lui tient chaud. Mais le partenaire de Thibaut Pinot relativise rapidement son sort. « Mon casque est détruit, ajoute-t-il. Si ça avait été mon crâne à la place, je n'aurais eu aucune chance. » Son accident rappelle celui de William Bonnet, autre coureur de la FDJ, blessé pendant le Tour 2015. « Il a vite pris de mes nouvelles, ce qui m'a fait plaisir, souligne Réza. William a réussi à revenir de belle manière. Ce sont des choses qui arrivent. Ça fait partie du métier. Il y a beaucoup plus grave. » Sa chute à 60 km/h et surtout l'image de son corps inanimé sur l'asphalte espagnol ont fait passer un vent de frayeur dans le peloton. « Tout le monde me raconte la même chose : tu nous as fait flipper. C'est quand j'ai revu des photos je me suis dit : ah oui quand même ! Mais j'ai l'impression que c'est un autre mec. Je ne me souviens de rien. »

 

« On aime le vélo pour ça »

 

Les médecins lui ont recommandé deux mois de repos. « Je vois déjà mon corps changer, déplore-t-il. On perd certains muscles, et même si je mange normalement je prends du poids. Ça n'est pas agréable. » Pas question ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant