Un fonctionnaire mis à pied 18 mois pour un livre

le
1
Comme pour Zoé Shepard, Pontault-Combault a sanctionné un agent pour un pamphlet.

C'est une affaire Zoé Shepard bis qui touche la mairie de Pontault-Combault, en Seine-et-Marne. À la manière de la fonctionnaire de la région Aquitaine, mise à pied en 2010 pour avoir écrit un livre à succès dénonçant les travers de l'administration, un agent municipal de la ville s'est fait lourdement sanctionner à cause d'un ouvrage satirique.

Jérôme Morin, 39 ans, s'est fait notifier hier sa mise à pied durant dix-huit mois, dont six avec sursis. Pendant cette période, il n'aura plus le droit de travailler et ne percevra aucun salaire. «Je suis le recordman de la sanction disciplinaire», constate-t-il, amer. Zoé Shepard, elle, avait été mise à pied quatre mois ferme.

Il y a deux ans, l'agent municipal, s'estimant victime de harcèlement moral, éprouve le besoin de poser des mots sur ce qu'il vit comme une placardisation. Encouragé par ses proches, il choisit l'humo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 6 fév 2013 à 23:46

    y a pas mal de senateurs deputes ministre enfin elus qui sortent des livres a tout va ,,,on se demande dailleurs ou ils trouvent le temps pour cela ,,,sans doute sur les bancs de l assemblee ou du senat ou sur leur temps de travail donc en negligeant le citoyen qui paie des mecs a ecrire leur bouquins ,,,,et ca donne des lecons a tout le monde