Un foetus de 40 ans retrouvé dans une femme âgée de 84 ans

le
0
Croyant à de simples douleurs abdominales, une colombienne octogénaire a découvert qu'elle avait en fait vécu la moitié de sa vie avec un foetus dans son ventre. Appelé «bébé de pierre», le phénomène est extrêmement rare.

L'histoire a de quoi faire frémir... Une habitante de Bogotá (Colombie), âgée de 84 ans, a vécu la moitié de sa vie avec un foetus fossilisé dans son corps. Une découverte à laquelle ne s'attendait sûrement pas cette vieille dame se rendant à un hôpital de la ville pour des maux de tête et une forte diarrhée.

Les médecins ont trouvé en effet une bien étrange tache blanche sur la radiographie abdominale de la femme alors qu'une échographie auparavant n'avait rien révélé. Une tache qui correspond en faite à celle d'un foetus de 32 semaines «fossilisé», rapporte le journal colombien El Tiempo. La dame âgée, en accord avec sa famille, va subir dans les jours qui suivent une intervention chirurgicale à haut risque pour lui extraire ce foetus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant