Un flot de tweets antisémites suscite l'indignation

le
0
L'Union des étudiants juifs de France envisage de porter plainte contre les auteurs de messages antisémites sur Twitter, où le sujet #unbonjuif a connu un très grand succès.

Depuis mercredi, le sujet #unbonjuif rencontre un fort succès sur Twitter. Si la majorité des auteurs des messages, souvent jeunes, affirment faire de l'humour, de nombreux tweets ont dépassé la ligne jaune avec des références explicites à la Shoah et l'utilisation de clichés sur les Juifs dignes des années 1930.

Les «blagues» sur les communautés ethniques ou religieuses sont de plus en plus fréquentes sur Twitter depuis que ce réseau est pris d'assaut par les adolescents. «Une génération baignant dans une extrême confusion mentale, pour qui le droit de se moquer de tous - avec un humour supposé - permet d'afficher l'antisémitisme le plus nauséabond», note le site Jewpop, qui a été le premier à s'émouvoir du sujet #unbonjuif.

Certains jeunes membres du réseau social n'ont ainsi pas hésité à illustrer leurs visions du «bon juif» avec des photos des camps de concentration. D'autres utilisateurs n'ont pas manqué de crier leur stupéfaction face aux flots de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant