Un fleuve péruvien pollué par une mine de zinc brésilienne

le
0

(Commodesk) La mine de zinc d'Atacocha serait à l'origine du déversement de métaux lourds dans la rivière Huallaga au Pérou selon une annonce du ministère de l'Agriculture du 1er septembre.

Cette rivière qui se jette dans l'Amazone est contaminée sur sept kilomètres. L'Autorité nationale de l'eau, organisme lié au ministère de l'Agriculture, est actuellement sur place pour évaluer les dégâts suite à une demande des habitants de la région. 

La mine fait partie du consortium Milpo qui rassemble cinq exploitations minières et dont l'actionnaire majoritaire est le brésilien Votorantim, troisième producteur mondial de zinc. En 2011, le gouvernement avait demandé à la direction d'éliminer les métaux tels que le mercure, le cadmium, le fer et le plomb des eaux usées de la mine afin de ne déverser que des eaux traitées dans le fleuve.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant