Un film engendre des violences anti-américaines en Égypte et en Libye

le
0
Des manifestants ont attaqué mardi l'ambassade des Etats-Unis au Caire et le consulat américain de Benghazi, où un employé diplomatique a été tué. Le film à l'origine des violences voit dans l'islam «un cancer».

La diffusion sur Youtube d'extraits d'un film anti-Islam réalisé par un obscur promoteur immobilier israélo-américain a provoqué mardi une flambée de violences anti-américaines au Proche-Orient. Des manifestants ont attaqué l'ambassade des Etats-Unis au Caire et le consulat américain de Benghazi en Libye, où un employé diplomatique a été tué et un autre blessé à la main.

À Benghazi, plusieurs dizaines d'hommes armés appartenant au groupe islamiste Ansar al Sharia ont lancé des roquettes contre le consulat, a déclaré un haut fonctionnaire libyen à la chaîne d'information al-Jazeera. La violence des affrontements a contraint les forces de l'ordre libyennes à battre en retraite. Des pillards ont alors pénétré dans le bâtiment, volant des bureaux, des chaises ou des machines à laver puis ils ont mis le feu au consulat.

Le drapeau américain a été remplacé au Caire par un étendard noir.
Le drapeau américain a été remplacé au Caire par un étendard noir.

Le drapeau américain a été remplacé au Caire par un étendard noir.

Dans la capitale égyptienne, 2 000 personnes se sont rassemblé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant