Un fidèle d'Orban à la présidence hongroise

le
0
Le Parlement devait élire mardi Janos Ader au poste occupé précédemment par le « plagiaire » Pal Schmitt.

Encore un «pion» pour verrouiller le «système Orban», s'offusque l'opposition. Après la piteuse démission, début avril, du président de la République Pal Schmitt pour plagiat, le premier ministre hongrois a trouvé une autre «marionnette» pour occuper ce poste largement honorifique. Janos Ader, un juriste de 52 ans, ancien «frère d'armes» de Viktor Orban, sera élu président, mercredi matin, par le Parlement de Budapest.

Membre fondateur, en 1988, avec Viktor Orban, du mouvement de jeunesse opposé au communisme, ancêtre du parti conservateur Fidesz, Janos Ader est réputé pour ses qualités de stratège. Considéré comme un modéré, il a occupé plusieurs fonctions au sein du parti, dont la présidence par intérim entre 2002 et 2003. Président du Parlement hongrois de 1998 à 2002, il a aussi été à la tête du groupe parlementaire du Fidesz entre 2002 et 2006. En 2005, lors de l'élection au Parlement du président de la République, il réussira l'exploit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant