Un ferry italien en perdition au large de la Grèce

le
0

(Actualisé avec témoignage, précisions) ATHENES, 28 décembre (Reuters) - Un incendie s'est déclaré à bord d'un ferry italien transportant 466 passagers et membres d'équipage au large de la Grèce, où des soufflent des vents violents, annonce dimanche la garde-côtes. Le capitaine du Norman Atlantic, qui effectuait la liaison entre Patras, dans l'ouest de la Grèce, et le port italien d'Ancône, a donné l'ordre d'évacuer et des passagers ayant contacté des chaînes de télévision grecques parlent d'une situation dramatique. "Ils ont essayé de mettre des canots à l'eau mais nous n'avons pas pu y monter tous. Il n'y a pas de coordination", a déclaré l'un d'eux. "Il fait sombre. La cale du bateau est en feu. Nous sommes sur le pont. On peut voir un bateau approcher (...) Nous avons ouvert des boîtes et trouvé des gilets des sauvetage. Nous essayons de sauver notre peau", a-t-il ajouté. On ignore si des victimes sont à déplorer et si des passagers se trouvent à l'eau. Selon un représentant des autorités, 130 personnes ont pu être transférées à bord d'un porte-conteneurs qui se trouvait dans le secteur. Sept autres bateaux croisaient dans les mêmes eaux. Un hélicoptère et un avion de reconnaissance Hercules C-130 ont été dépêchés sur place Le Norman Atlantic, qui transportait 222 véhicules, 411 passagers et 55 membres d'équipage, se trouvait à 44 miles nautiques au nord-ouest de Corfou lorsqu'il a lancé un signal de détresse. L'incendie s'est déclaré vers 04h00 GMT sur le pont où se trouvent les véhicules. (Renee Maltezou,; Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant