Un expert en roquettes de Daech tué par un drone américain en Irak

le
0
Un expert en roquettes de Daech tué par un drone américain en Irak
Un expert en roquettes de Daech tué par un drone américain en Irak

Un nouveau visage de Daech supprimé par les Américains. Un expert en armement du groupe djihadiste Etat islamique (EI ou Daech) soupçonné d'être impliqué dans une attaque qui avait causé la mort d'un Marine américain a été tué par un drone en Irak, a indiqué dimanche un porte-parole de la coalition internationale anti-EI. «Il y a quelques heures, nous avons tué un membre de l'EI soupçonné d'être responsable de l'attaque à la roquette qui a entraîné la mort du sergent Cardin», a déclaré à Bagdad le colonel Steve Warren, porte-parole de la coalition antidjihadistes sous commandement américain.

A l'origine de la mort d'un sergent américain

Le sergent américain Louis Cardin avait été tué le mois dernier par une attaque à la roquette de Daech qui avait également blessé huit Marines sur une base dans la région de Makhmour, dans le nord de l'Irak. Selon Steve Warren, l'expert de Daech tué par la coalition, Jasim Khadijah «était un ancien officier irakien».

Il était «un expert en roquettes, il contrôlait apparemment (...) ces attaques», a déclaré Steve Warren, ajoutant que la frappe a également tué cinq autres combattants de l'EI et détruit un drone et deux véhicules. Daech s'est emparé de larges pans de territoires en Irak en 2014 mais les forces irakiennes ont depuis repris du terrain aux jihadistes, appuyées par la coalition internationale et des groupes paramilitaires irakiens. 

Le 25 mars, les Etats-Unis avaient déjà annoncé  avoir tué le numéro 2 de Daech, sorte de ministre des Finances de l'organisation terroriste, Abdel Rahmane al-Qadouli. Plus tôt dans le mois, c'est Omar Le Tchétchène qui avait succombé à ses blessures à la suite d'un bombardement aérien de la communauté internationale. 

>> INTERACTIF. Syrie : qui soutient qui ?

Nos reportages dans les camps de réfugiés syriens en Jordanie

VIDEO. Syrie, 5 ans de guerre. Il s'est jeté sur son frère pour le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant