Un expatrié crée un comité de soutien pour son «modèle» Bernard Tapie

le
2
Un expatrié crée un comité de soutien pour son «modèle» Bernard Tapie
Un expatrié crée un comité de soutien pour son «modèle» Bernard Tapie

Lui, refuse les versements d'argents généreusement offerts par les membres de son tout récent «Comité de soutien à Bernard Tapie». Si Micha Dubernard a créé un tel groupe Facebook, c'est simplement pour «permettre aux nombreux Français qui apprécient la force et le caractère de [l'homme d'affaires] d'avoir une tribune et un moyen de montrer qu'ils sont présents», confie le jeune entrepreneur de 32 ans dans un billet édité sur Le Plus. Et d'ajouter: «Le lynchage politico-médiatique qu'il subit en ce moment doit être contrebalancé par des supporters».

Une initiative approuvée par la famille de Bernard Tapie qui, depuis fin juin, est mis en examen pour «escroquerie en bande organisée». Ses biens ont par ailleurs été saisis pour permettre, dans l'hypothèse où l'information judiciaire donnerait lieu à un procès puis à des condamnations, que des fonds soient disponibles pour une indemnisation des parties civiles.

Plus de 6 000 personnes ont déjà aimé la page de soutien sur le réseau social ce jeudi midi. Elle a d'ailleurs dépassé les 5 000 «like» en trois jours.

«Bernard peut compter sur nous !»

«Il est un modèle pour beaucoup de Français qui ont tenté une aventure professionnelle et ont réussi», défend encore Micha Dubernard, membre de l'UMP désormais expatrié à Miami (États-Unis). «Tapie est un "maverick", un homme qui ne se conforme pas aux codes et conventions habituels. C'est un battant, un anticonformiste et un entrepreneur», insiste-t-il, tel un fan.

«Une fois que l'on est adhérent [...] on appartient à un groupe rebelle qui soutient une personnalité controversée et politiquement incorrecte», se réjouit l'ex-chef de projet informatique aujourd'hui consultant. Les membres recevront régulièrement des nouvelles et sont invités à «soumettre des idées d'action pour l'avenir».

Très actif, l'expatrié a posté ce jeudi un message sur Facebook pour signifier que le comité ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gbourger le jeudi 11 juil 2013 à 17:33

    On donne ce qu'on veut ! Pour voir !... C'est comme au poker.On pourra meme annoncer: TAPIE !

  • M1300741 le jeudi 11 juil 2013 à 16:55

    C'est un super GAG; moi je suis pour la création d'un comité de soutien à MADOFF §