Un ex-soldat israélien veut devenir Palestinien

le
0
Le jeune Andre Pshenichnikov explique vouloir rejoindre «la résistance palestinienne». Une démarche qui suscite la suspicion tant côté israélien que palestinien.

«Je hais le sionisme.» L'explication a le mérite d'être claire. Andre Pshenichnikov, un jeune Juif de 23 ans, veut renoncer à sa nationalité israélienne pour devenir Palestinien. Arrivé à 13 ans du Tadjikistan avec sa famille, Andre a fait ses trois ans de service militaire obligatoire avant de travailler une année supplémentaire pour l'armée en tant qu'informaticien. C'est pendant son service qu'il aurait commencé à développer un regard critique sur la situation palestinienne. En sortant de l'armée en avril, il s'est installé quelques mois dans le camp de réfugiés palestiniens Deheishe en Cisjordanie et il a travaillé sur des chantiers et comme serveur dans un hôtel à Bethleem. Actuellement en voyage en Europe, le jeune homme compte bien s'installer en Cisjordanie à son retour et trouver un poste de guide russophone à Bethléem, la ville natale de Jésus que de nombreux touristes russes viennent visiter chaque année. «Je veux faire partie de la résistance pa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant