Un ex-secrétaire national de l'UMP, fondateur de Gaylib, rallie Marine Le Pen

le
26
Un ex-secrétaire national de l'UMP, fondateur de Gaylib, rallie Marine Le Pen
Un ex-secrétaire national de l'UMP, fondateur de Gaylib, rallie Marine Le Pen

C'est ce qu'on appelle une prise de guerre. Preuve que Marine Le Pen n'en est pas peu fière, elle présentera elle-même sa nouvelle recrue vendredi, lors d'une conférence de presse. L'ex-secrétaire national de l'UMP en charge de l'exception culturelle, Sébastien Chenu, rallie le Rassemblement Bleu Marine (RBM). Co-fondateur de Gaylib, un mouvement de défense des droits des homosexuels proche de la droite, son predigree fait déjà grincer des dents au FN.

«Je rejoins Marine Le Pen parce qu'elle a une offre cohérente», justifie le quadragénaire auprès du Parisien.fr. Au sein du RBM, il sera en charge d'un collectif sur la culture, l'un des groupes de travail mis en place dans la perspective de 2017. Il aura pour mission de «faire le lien entre le monde de la culture et Marine Le Pen, et de faire remonter des idées».

Ex-maire adjoint de Beauvais (Oise), Chenu est un militant de longue date qui a «grandi dans la famille RPR, puis UMP». A l'occasion des municipales de mars 2014, il avait quitté ses terres beauvaisiennes pour faire la campagne de Nathalie Kosicusko-Morizet à Paris.

Collard promet d'autres transfuges

Mais voilà, il dit ne plus se reconnaître dans une UMP devenue, selon lui, «un Tea party à la française, complètement recroquevillé sur ses conservatismes, ses haines et ses histoires de fric». Co-fondateur de Gaylib, Sébastien Chenu n'a notamment pas digéré la sortie de Nicolas Sarkozy sur l'abrogation du mariage gay, devant les militants de Sens commun.  

Il reconnaît avoir également «une différence d'approche avec Marine Le Pen» sur ce point. Le projet du Front national stipule d'ailleurs en toutes lettres : «Nous nous opposerons à toute demande de création d'un mariage homosexuel et/ou d'une adoption par des couples homosexuels.» Mais, défend Chenu, «Marine Le Pen n'a jamais eu les propos blessants ou homophobes qu'(il a) pu entendre pendant des années au bureau politique de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le vendredi 19 déc 2014 à 17:47

    rassemblement rose marine !!!! devrait on dire !!!!

  • lemonon1 le vendredi 12 déc 2014 à 16:25

    marine resaisis toi!

  • M2116595 le vendredi 12 déc 2014 à 15:22

    Philippot, Briois, et maintenant Chenu ...Le FN va bientôt se rebaptiser CG : la Cage aux Folles ...

  • dratiser le vendredi 12 déc 2014 à 10:32

    lol de lol .........pas sûr qu'ils fassent une affaire , ni l'une .....ni l'autre .........

  • dotcom1 le vendredi 12 déc 2014 à 10:25

    Lui aussi approuve le recours à la torure : le supplice du pal.

  • knbskin le vendredi 12 déc 2014 à 10:10

    C'est pour cela, jpam, qu'il faut "sortir du cadre", et faire de la pédagogie sur des points concrets. L'approche "Nous Citoyens" est sans doute très technique (côté concret) ; dire qu'elle n'est "pas mordante" est un euphémisme ! Même si le propos est disons "policé", il s'agit quand même d'économiser 200 Mds de dépenses publiques par an, de supprimer à terme un bon million de fonctionnaires, de supprimer l'actuel paritarisme, de revoir l'Educ Nat de fond en comble, etc. ! ;)

  • knbskin le vendredi 12 déc 2014 à 10:05

    .../... qui accueille le plus de gens "non qualifiés" en partie à cause de la gestion calamiteuse du "droit d'asile", droit d'origine biblique qui n'a plus aucune actualité de nos jours ! :D

  • knbskin le vendredi 12 déc 2014 à 10:04

    .../... et qui vit dans un ghetto ethnique avec d'autres gamins tout autant en échec qu'il devienne un bon citoyen. Si on laisse rentrer des gens sur le territoire, on doit pouvoir leur trouver un job, et assurer une éducation satisfaisante à leurs enfants. Concrètement, cela exclut les personnes non qualifiées et non employables, quelle que soit leur origine et leur couleur. Mais ça ouvre les portes aux gens quelifiés. Bizarrement, la France est le pays de l'OCDE .../...

  • knbskin le vendredi 12 déc 2014 à 09:56

    .../... d'accord sur rien quand il s'agit de passer au concret, donc aux actes.

  • knbskin le vendredi 12 déc 2014 à 09:55

    Bonjour jpam ... Ben pour changer quelque chose, on a besoin de faire beaucoup de pédagogie à partir de sujets concrets. En expliquant ce qui peut fonctionner ou pas. Et en laissant chacun mettre sur les points concrets le concept qu'il veut (démarche "Nous Citoyens"). Les autres partis partent de concepts, dans lesquels chacun met le concret qu'il veut. La seconde méthode conduit à l'inaction, puisque les gens d'accord sur les concepts ne sont .../...