Un ex-premier ministre condamné en Israël

le
0
Ehoud Olmert est jugé coupable d'abus de confiance, mais acquitté dans deux autres dossiers.

Pour la première fois, un ancien chef de gouvernement israélien a été déclaré coupable par un tribunal. Ehoud Olmert, qui avait dû démissionner en 2009, pour une série de scandales financiers après plus de trois ans de pouvoir, a été condamné hier pour abus de confiance. Il était jugé pour avoir, lorsqu'il était ministre du Commerce et de l'Industrie, favorisé, via le Centre d'investissement, un organisme public, les affaires d'un avocat avec lequel il était associé avant son entrée au gouvernement. La sentence sera rendue début septembre.

L'ex-premier ministre a toutefois limité les dégâts. Il a été acquitté «faute de preuves» dans deux autres dossiers de corruption et de malversations. «Le tribunal a confirmé que je n'ai jamais touché d'enveloppes», s'est félicité Ehoud Olmert à la sortie du tribunal.

Ce jugement a eu l'effet d'un coup de théâtre. La plupart des médias s'attendaient à un verdict beaucoup plus sévère, vu l'hostilité du procure

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant