Un ex-ministre de Lula, élu à la tête de la FAO

le
0
José Graziano da Silva fut l'un des pilotes de l'emblématique programme de lutte contre la faim au Brésil.

Le Brésilien José Graziano da Silva, 61 ans, a été élu dimanche directeur général de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Il devient pour cinq ans le huitième patron de cette agence technique de l'ONU créée en 1945 pour lutter contre la faim et promouvoir l'agriculture dans le tiers-monde. La FAO est aujourd'hui la plus importante agence des Nations unies avec un budget annuel d'environ un milliard de dollars. Le Brésilien succède au Sénégalais Jacques Diouf et au Libanais Edouard Saouma qui ont chacun dirigé l'Organisation pendant dix-huit ans.

Diplômé d'agronomie, d'économie et de sociologie rurale, Graziano da Silva était depuis 2006 sous-directeur général, en charge de l'Amérique latine et des Caraïbes. À la 37e conférence générale de la FAO, il a obtenu les suffrages de 92 pays membres sur 180, s'imposant devant l'ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos. C'est en quelque sorte une victoire pour le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant