Un ex-gendarme condamné à perpétuité pour le meurtre d'une vieille dame

le
0

Responsable de la mort d'une femme de 97 ans, Daniel Bedos avait tenté de faire accuser un innocent.

«Avec tout le respect que je vous dois, je n'ai rien à faire dans ce box», lançait Daniel Bedos devant les assises de la Haute-Garonne, à l'ouverture de son procès ce lundi. Pourtant, la justice aura estimé ce mercredi que cet ex-gendarme, qui ne cesse de clamer son innocence depuis trois ans, est bien responsable du meurtre de Suzanne Blanc. Alors que l'avocat général avait requis trente ans de prison, le tribunal est allé au-delà en prononçant la réclusion criminelle à perpétuité.

Le 18 août 2010, Daniel Bedos pénétrait chez Suzanne Blanc, 97 ans, pour lui dérober bijoux et argent. Après avoir fracassé la tête de la vielle dame à coups de poings, il avait laissé sa victime agonisante tandis qu'il fouillait la maison. Découverte par son infirmière, Suzanne Blanc est morte de ses blessures le lendemain. Daniel Bedos est arrêté après avoir déposé les bijo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant