Un ex-garde présumé d'Auschwitz ne sera pas jugé

le
0
La justice allemande a demandé à ce que Hans Lipschis, inculpé en septembre dernier pour avoir servi en tant que gardien à Auschwitz, soit libéré immédiatement car inapte à être jugé.

Il faisait partie des dix criminels nazis les plus recherchés par le centre Wiesenthal. Hans Lipschis, soupçonné d'avoir travaillé comme gardien au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau et arrêté en mai dernier dans le sud-ouest de l'Allemagne, va sans doute échapper à son procès. L'homme de 94 ans doit même être libéré immédiatement, a tranché vendredi le tribunal de grande instance d'Ellwangen (sud-ouest) .

Le vieillard, inculpé en septembre dernier pour complicité de meurtre lorsqu'il était gardien SS entre 1941 et 1945, souffre d'un «début de démence» et «sa capacité de concentration et sa mémoire à court terme sont nettement altérées», estime le tribunal dans un communiqué. Des conclusions tirées des rencontres avec le suspect et d'un rapport psychiatrique. La jus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant