Un eurodéputé grec d'Aube dorée exclu pour racisme à Strasbourg

le
4
    STRASBOURG, 9 mars (Reuters) - Un député européen grec 
d'Aube dorée (extrême droite) a été expulsé mercredi de 
l'hémicycle de Strasbourg pour des propos racistes visant les 
Turcs, à l'initiative du président du Parlement Martin Schulz. 
    Eleftherios Synadinos, qui siège parmi les non inscrits, 
était intervenu dans un débat relatif au projet d'accord entre 
l'UE et Ankara sur la gestion des flux de migrants entre la 
Grèce et la Turquie. 
    Selon ses propos rapportés par Martin Schulz, l'eurodéputé 
de 60 ans, disant citer des "scientifiques ottomans", aurait 
qualifié les Turcs de "barbares, sales, menteurs", ajoutant que 
"le Turc est comme un chien, il joue au chien sauvage mais 
lorsqu'il doit lutter contre son ennemi, il s'enfuit". 
    Cette phrase "est une véritable violation de nos principes 
et de nos valeurs", a affirmé le président du Parlement en se 
prévalant de l'article 165 de son règlement pour faire sortir le 
député grec juste avant les votes, une mesure immédiate qui 
pourrait être suivie d'une sanction. 
    "J'ai pris une décision de principe. Il y a de plus en plus 
de persones qui tentent de franchir des lignes rouges pour 
rendre le racisme acceptable", a déploré Martin Schulz. 
 
 (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gendrefr le mercredi 9 mar 2016 à 17:36

    une fois de plus l'UE ne respecte pas les droits universelle de l'homme: la libre expression.

  • M2766070 le mercredi 9 mar 2016 à 16:20

    En plu sa place va etre donnee a 1 turc !!! Bo l UE

  • M2766070 le mercredi 9 mar 2016 à 16:18

    On en vire 50 autre ca se sentirait pas .... si sur nos 1pots

  • cavalair le mercredi 9 mar 2016 à 14:41

    Nous sommes en democratie donc on interdit a quelqu'un de dire ce qu'il pense.... surtout dans un parlement