Un étudiant américain prof d'anglais de Kim Jong-un ?

le , mis à jour le
0
Le jeune Américain aurait été kidnappé par le régime de Pyongyang pour qu'il enseigne la langue de Shakespeare à Kim Jong-un. (Photo Illustration). 
Le jeune Américain aurait été kidnappé par le régime de Pyongyang pour qu'il enseigne la langue de Shakespeare à Kim Jong-un. (Photo Illustration). 

C'est une histoire rocambolesque. David Sneddon avait mystérieusement disparu lors d'un voyage scolaire en Chine en 2004. Depuis, sa famille et ses proches qui n'ont jamais perdu l'espoir de retrouver l'étudiant américain ont peut-être de nouveaux éléments auxquels se raccrocher. Selon le journal britannique The Independent ainsi que le site japonais de Yahoo News, le jeune homme serait vivant et se serait même installé avec femme et enfants en Corée du Nord.

Plus surprenant, David Sneddon serait le professeur d'anglais du dictateur Kim Jong-un. Cet invraisemblable rebondissement a été permis par les informations du site japonais qui a affirmé que David Sneddon aurait été aperçu en Corée du Nord et aurait été kidnappé par le régime de Pyongyang pour qu'il enseigne la langue de Shakespeare à Kim Jong-un, alors futur successeur du régime autoritaire. De nouvelles informations farfelues qui ont été visiblement prises au sérieux puisque le ministère des Affaires étrangères américain a décidé de rouvrir l'enquête concernant la disparition du jeune homme, pourtant déclaré mort en 2004 bien que son corps n'ait jamais été retrouvé.

Une dépouille jamais retrouvée

En février, Chris Stewart, membre du Congrès américain, avait même déclaré dans un communiqué que « toutes les preuves démontrent qu'il reste encore beaucoup de questions sans réponse dans la disparition de David ». À...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant