Un étrange échange avec les religieux

le
6
La question du mariage gay n'a pas été abordée, lors des v?ux du président de la République aux autorités religieuses.

Esquive ou stratégie d'apaisement? Selon les responsables religieux reçus, mardi soir, à l'Élysée par François Hollande pour la traditionnelle cérémonie des v½ux, «il n'a pas été question», pendant une bonne heure d'échanges, du sujet qui fâche, à savoir le mariage gay... «Il n'a pas été question de la manifestation de dimanche, a affirmé, à la sortie, le grand rabbin Gilles Bernheim. Le président en a parlé de manière allusive, mais cela n'a pas fait l'objet d'un échange, vous pouvez me croire.»

Même ton, chez les responsables musulmans. Et, contre toute attente, chez le cardinal André Vingt-Trois, président de la Conférence des évêques pourtant concerné au premier chef par la mobilisation en cours où l'Église catholique joue un rôle décisif. «Le sujet n'a pas été poliment éludé, a-t-il renchéri, nous avons parlé de choses plu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 9 jan 2013 à 15:26

    FH a ouvert la boite de "pandore" et l’ombre de la déchéance se répand inexorablement sur l’humanité ! Croyez-vous que l’on puisse défendre les vraies valeurs de la famille, devant de telles monstruosités…TOUS les "dérapages" vont être permis…et TOUT va déraper ! Et voila comment l’inconscience et l’inconsistance d’une poignée d’individus mal dans leur peau, nous amène à l’éclatement de nos civilisations ! François, ce n'est pas joli ce que tu fais là, et RESPONSABLE TU SERAS !...

  • testatio le mercredi 9 jan 2013 à 11:10

    Oui, c'est vrai. Sarkosy aurait parlé directement de ce sujet à ses interlocuteurs. Et ensuite, il aurait peut etre fait marche arrière ou modifié son projet. Oui, c'est ce qu'on appelle un vrai démocrate, contrairement à Hollande... un vrai dictateur : "Je suis le seul à avoir raison... mais j'ai raison"

  • laeti453 le mercredi 9 jan 2013 à 08:28

    oh la la !que d'outrances de language!le Président est, quelque fut notre vote, notre Président à tous . C ' est vrai pour celui d'aujourd'hui comme pour celui d'hier.

  • janaliz le mercredi 9 jan 2013 à 07:21

    Ce qui nous changerait M31... ce serait que vous deveniez intelligent.

  • M3101717 le mercredi 9 jan 2013 à 07:07

    Ca nous change des moulinets du nain UMP. Qui se la coule douce désormais ;o) Hollande, ça c'est du Président !

  • janaliz le mercredi 9 jan 2013 à 07:04

    Plus consensuel que moi tu meurs disent les responsables religieux. Une belle leçon de démocratie, qu'on le veuille ou non, à tous les va-t-en guerre du gouvernement, à commencer par leur chef. La rue a eu raison des centaines de fois des politiques. Ces messieurs devraient apprendre l'humilité. Ils parait que ce sont nos représentants. Ah non c'est vrai que Hollande exècre les riches et tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Un vrai démocrate...