Un étiquetage des pneumatiques

le
0
Comment une étiquette autocollante permettra de réduire de 18 mètres la distance d'arrêt sur sol mouillé, d'économiser jusqu'à 300 ? de carburant et de diminuer de 6 dB le bruit de roulement.

En réponse à une proposition de loi de la Commission européenne soumise en 2008, la réglementation va imposer, à compter du 1er novembre 2012, un étiquetage des pneumatiques. L'étiquette rappellera celle mentionnant l'indice énergétique des appareils électroménagers. Elle renseignera le consommateur sur les performances de sécurité et environnementales du pneumatique. L'automobiliste pourra ainsi comparer et choisir les pneus les plus sûrs, les plus silencieux et les plus économes en carburant.

Pour économiser le carburant et, par conséquent, diminuer les émissions de CO2, le critère déterminant est la résistance au roulement. Emmanuel Robinet, responsable du département d'évaluation des pneumatiques de Good­year Dunlop, explique: «La résistance au roulement participe jusqu'à 20 % à la consommation d'une voiture et même 30 % pour un camion. Sur l'étiquette, la différence entre un pneu noté A et un autre noté G est appréciable d'un point de vue enviro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant