Un État totalement désorganisé

le
1
La Cour des comptes appelle à une profonde réforme territoriale.

Enchevêtrements de compétences, mauvaise gestion des effectifs, coordinations insuffisantes entre services: la Cour des comptes, dans son rapport sur «L'organisation territoriale de l'État», publié jeudi, dresse un tableau au vitriol de la situation. Les magistrats de la Rue Cambon constatent que «la France est le seul pays européen où l'État n'a pas tiré toutes les conséquences de la décentralisation». En matière d'emploi ou de politique de la ville, le nombre de services et d'organismes parapublics a même augmenté alors que les collectivités prenaient des compétences! Résultat, 900.000 personnes travaillent encore dans les directions locales des services de l'État, les préfectures, les tribunaux, les rectorats (hors enseignants) et dans les directions locales des organismes parapublics comme Pôle emploi. Et ce alors que les collectivités locales emploient 1,8 million d'agents.

Lors ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SaasFee le vendredi 12 juil 2013 à 16:26

    Enfin un sujet interessant sur la table. Va t'il passer dare dare sous le tapis ?