Un espoir pour repigmenter la peau

le
0
Une équipe de chercheurs français a réussi à fabriquer en laboratoire des cellules produisant de la mélanine, qui colore la peau et la protège des rayons UV.

Un enfant atteint de vitiligo.
Un enfant atteint de vitiligo. Crédits photo : ADALBERTO ROQUE/AFP

La dépigmentation de la peau n'est pas seulement inesthétique, elle peut aussi être dangereuse car elle est le signe d'une sensibilité aux rayons ultraviolets. D'où l'intérêt suscité par les travaux d'une équipe de chercheurs français, qui sont parvenus à produire in vitro des mélanocytes à partir de cellules souches embryonnaires. Ces cellules de l'épiderme ont pour rôle de produire la mélanine, un pigment qui donne sa couleur à la peau (et permet donc de bronzer) tout en la protégeant contre les UV.

Actuellement, les maladies induisant une dépigmentation, comme le vitiligo qui concerne 1% de la population mondiale, sont traitées par autogreffe : le médecin prélève des cellules saines sur des zones non atteintes du patient, et les réimplante là où la peau est décolorée. Mais ces mélanocytes réimplantés n'ont qu'une durée de vie courte, inférieure à un an. Et pour les albinos

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant