Un escalier de la tour Eiffel aux enchères !

le
0
tronçon numéroté 13 datant donc de 1889. (© Artcurial)
tronçon numéroté 13 datant donc de 1889. (© Artcurial)

LaEn 1983, l’installation d’un ascenseur entre les deux derniers étages de la Tour Eiffel oblige le démontage d’un escalier. Il est alors découpé en 24 tronçons, de 2 à 9 mètres de hauteur. L’un d’eux est conservé au premier étage de la Tour et trois autres sont offerts à des musées français : les musées parisiens d’Orsay et de la Villette et le musée de l’Histoire du fer à Nancy. Le 1er décembre 1983, les 20 éléments restants sont vendus aux enchères.

La vente est un immense succès et les tronçons d’escalier sont acquis par des collectionneurs du monde entier.

Un tronçon de 1889 estimé à 40.000 euros

Régulièrement, certains réapparaissent dans les ventes publiques. C’est ainsi qu’en 2009 un tronçon de 2,70 mètres s’est envolé à 550.000 euros, dix fois son estimation, emporté par un acheteur privé américain. Pour la deuxième fois, Artcurial proposera cette pièce historique aux enchères.

En 2013, un tronçon d’origine de 3,50 mètres de haut comprenant 19 marches, reliant lui aussi le 2e au 3e étage, avait été adjugé 220.000 euros frais inclus. Cette fois-ci, c’est le tronçon numéroté 13 datant donc de 1889, qui sera proposé, comprenant 14 marches. Il est estimé entre 40.000 et 50 000 euros.

L’emblème de la Capitale

Construite par Gustave Eiffel (1832-1923) et ses collaborateurs pour l’Exposition Universelle de 1889, la Tour Eiffel

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant