Un éphémère groupe Facebook en hommage au tueur de Liège

le
0
Le groupe exigeant une marche blanche pour Nourdine Amrani a finalement été supprimé mercredi après avoir suscité une vive indignation sur le réseau social.

Mauvaise plaisanterie ou demande sincère? Quelques heures après la fusillade qui a fait quatre morts et plus de 125 blesssés à Liège, une page Facebook a été créé mardi invitant à une «marche blanche» pour le tueur, Nordine Amrani. Affirmant que le forcené de 33 ans avait été «assassiné», le créateur de cet événement «exigeait» de Willy Demeyer, le maire de Liège, un hommage à «cet ange du ghetto parti trop tôt».

Si la page a rencontré un faible succès - environ 200 personnes s'y sont abonnées- elle a surtout provoqué un vent d'indignation sur le réseau social. Certains utilisateurs ont dénoncé l'initiative auprès de l'hébergeur et des dizaines de contre-groupes ont rapidement été créés, dont quatre intitulés «contre la marche blanche pour Nordine Amrani». Le plus important d'entre eux a rassemblé 4000 membres en l'espace de quelques heures. Alors que la majorité des messages se contentaient de critiquer l'obscénité de la démarche et de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant