Un enseignant suspendu après une rédaction sur le suicide

le
4
SUSPENSION D'UN PROFESSEUR EN CHARENTE
SUSPENSION D'UN PROFESSEUR EN CHARENTE

BORDEAUX (Reuters) - Un professeur de français d'un collège de Montmoreau-Saint-Cybard (Charente) a été "suspendu à titre conservatoire" lundi après avoir proposé à ses élèves de 3e un sujet de rédaction les invitant à se mettre à la place d'un adolescent suicidaire.

Le professeur a été suspendu "dans l'attente de l'enquête administrative", a déclaré une porte-parole du rectorat de Poitiers. Il devait être entendu lundi après-midi par le directeur académique de l'Education nationale en Charente.

"Vous venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Vous décrirez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques éléments de votre vie à l'origine de ce sentiment", disait l'énoncé du sujet proposé le 22 octobre dernier par ce professeur âgé d'une trentaine d'années.

C'est par une lettre anonyme que les services de l'Education nationale ont été alertés jeudi dernier. L'affaire a été rendue publique par le journal La Charente Libre.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • docteur7 le lundi 10 déc 2012 à 17:35

    Je me souviens d'un problème à peu près similaire dans une académie francilienne. On avait montré au minitre de l'époque (par le canal d'un député-maire bien connu) un sujet de maths de collège stigmatisant (?!?). Le prof avait été suspendu. Après enquête, le sujet avait été emprunté à un manuel de maths beveté par l'éducation nationale !!! bravo à tous !

  • Georg47 le lundi 10 déc 2012 à 17:10

    après la théorie il est passé aux travaux pratiques...

  • bordo le lundi 10 déc 2012 à 17:07

    C'est probablement représentatif de l'estime qu'ont certains profs du mammouth pour les éléves. Je me souviens d'une rédaction que nous devions faire sur le sujet du suicide : "Un de vos camarades veut mettre fin à ses jours. Convainquez-le de ce que la vie est belle et qu'il est une personne exceptionnelle". Mais c'était il y a 37 ans... autres temps, autres moeurs.

  • M9981370 le lundi 10 déc 2012 à 16:50

    En quoi ce sujet peut-il paraître choquant ? Remarquable au contraire pour s'interroger sur son propre développement et son avenir . Le côté romantique de l'ado à son paroxysme !