Un enseignant français tué au Cameroun

le
1
Assassiné à coups de couteaux dimanche soir à son domicile de Yaoundé, Eric de Putter était volontaire depuis deux ans et enseignait la science des religions et la littérature hébraïque au sein d'une université protestante.

Eric de Putter enseignait l'hébreu et la littérature hébraïque à Yaoundé. Source Défap
Eric de Putter enseignait l'hébreu et la littérature hébraïque à Yaoundé. Source Défap

Eric de Putter enseignait l'hébreu et la littérature hébraïque à Yaoundé. Source Défap

Mort pour des motifs obscurs. Un Français de 31 ans a été assassiné dimanche soir à Yaoundé, capitale du Cameroun, tué à coups de couteaux. Selon les premiers éléments communiqués par le Service protestant de mission (Défap), un organisme lié au culte protestant, avec lequel il s'était engagé dans un projet humanitaire, Eric de Putter a été «victime d'une agression à l'arme blanche à son domicile». Le motif du meurtre, crime crapuleux ou règlement de compte, n'est pas connu pour le moment. Une enquête de police a été ouverte et «les services consulaires de l'ambassade de France à Yaoundé sont mobilisés».

Un spécialiste de la culture hébraïque

«Dimanche, vers 20h15, il était chez lui avec son épouse et un ami lorsque quelqu'un a frappé à la porte. Il est allé ouvrir et a été poignardé par un individu qui s'est enfui en courant. Sa femme a cri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • scheyde1 le lundi 9 juil 2012 à 23:08

    je veux croire qu'il ne s'agit pas d'un crime lié à la religion.