Un employé local de l'Onu tué en Irak, le premier depuis 2010

le
0
    BAGDAD, 16 février (Reuters) - Un employé local des Nations 
unies enlevé en avril 2015 dans la province de Diyala, dans 
l'est de l'Irak, a été retrouvé assassiné en novembre dernier 
près de la ville de Bakouba, a révélé mardi l'Onu dans un 
communiqué. 
    C'est le premier employé des Nations unies tué en Irak 
depuis 2010. 
    Amer al Kaissi, qui était le représentant de la mission de 
l'Onu dans la province de Diyala, a été tué d'une balle. Il n'a 
été identifié que lundi. 
    Des milices chiites appuyées par l'Iran opèrent dans cette 
région qui s'étend entre Bagdad et la frontière iranienne. 
    Le précédent employé de l'Onu tué en Irak, une femme, avait 
péri dans un attentat à la voiture piégée en 2010. 
 
 (Stephen Kalin; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant