Un élu veut vendre des titres de noblesse pour renflouer l'Autriche

le
0
Telle est la proposition d'un élu de Carinthie, Ulrich Habsburg-Lothringen, descendant de l'impératrice Marie-Thérèse, pour contribuer au redressement des finances publiques.

Un titre de prince pour 100.000 euros, une simple particule pour 5000 euros? Voilà une solution originale pour renflouer les caisses de l'État autrichien... Ulrich Habsburg-Lothringen, descendant de l'impératrice Marie-Thérèse et accessoirement conseiller municipal écologiste de Wolfsberg, une commune de ­Carinthie, vient de proposer de réintroduire les titres nobiliaires dans son pays.

En 1919, l'Autriche a aboli la noblesse, ainsi que tous les titres et privilèges auxquels elle donnait accès. Les nobles «forment une importante partie de notre histoire et de notre culture!», s'est justifié, auprès du magazine Kurier, celui qui revendique aujourd'hui le titre d'archiduc. Le centième anniversaire de la République autrichienne, en 2018, serait pour lui l'occasion de modifier la Constitution.

«Qu'on le veuille ou pas, souligne-t-il, une harmonisation des titres de noblesse au sein de l'Union européenne arrivera tôt ou tard. Pour les familles qui ont des ramificatio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant