Un élu régional sarthois agressé en Tunisie

le
0
L'élu PS a été violemment frappé par des salafistes alors qu'il se promenait à Bizerte, dont il est originaire.

Jamel Gharbi, élu régional PS de la région Pays de la Loire, se souviendra longtemps de la soirée de clôture du Festival international de Bizerte 2012. Jeudi dernier, le 16 août, dans la soirée, alors que ce chargé de mission à la ville du Mans se promenait avec sa femme et sa fille de 12 ans dans les rues de Bizerte, en Tunisie, en marge du fameux festival de musique, danse et théâtre, il a été violemment pris à partie par une cinquantaine de salafistes, qui ont reproché leur tenue à son épouse et à sa fille.

«Nous avons croisé un groupe d'une cinquantaine de salafistes, qui les ont agressées verbalement en raison de leurs vêtements d'été, qui n'avaient pourtant rien de choquant», a déclaré Jamel Gharbi à l'AFP. Les événements se sont ensuite enchaînés très rapidement: après avoir crié à ses proches de s'enfuir, il a vu les agresseurs se ruer sur lui et le «frapper à coups de matraques et de gourdins», a-t-il indiqué.

Armés de sabres et de bü/h3>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant