Un effort inédit demandé aux ministères en 2014

le
0
INFO LE FIGARO - Les dépenses de l'État devront baisser d'au moins 1,5 milliard d'euros en 2014 comparé à 2013.

Jour après jour, le gouvernement Ayrault dévoile quelle sera l'ampleur de la rigueur en 2014. Mercredi sur RTL, le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a annoncé qu'il comptait proposer «dans la loi de finances initiale pour 2014, un projet de budget qui mettra en évidence une baisse en valeur absolue des dépenses de l'État». Certes, en 2012, l'État a réussi à réduire ses charges. Il n'empêche, c'est la première fois qu'un tel objectif, qui concerne les dépenses hors charge de la dette et pension, est affiché ex-ante. Depuis 2011, les différents gouvernements se contentaient de viser une stabilité de ces dépenses.

Si tous les chiffres ne sont pas tout à fait calés, on sait déjà que cette baisse des dépenses de l'État, hors dette et pension, devrait atteindre au moins 1,5 milliard d'euros en 2014 comparé à 2013. En effet, le gouvernemen...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant