Un économiste de l'AIE et l'Opep voient un rebond du pétrole

le
0

DAVOS, 21 janvier (Reuters) - Les cours pétroliers, en chute de près de 60% depuis leur pic de juin, pourraient remonter d'ici la fin de l'année, a déclaré mercredi l'économiste en chef de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui a défendu à Davos la position de l'Opep. Fatih Birol a tenu ses propos dans le cadre du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, aux côtés du secrétaire général de l'Opep Abdullah al-Badri. Ce dernier estime aussi que les prix pétroliers vont bientôt rebondir. Le Brent de la mer du Nord LCOc1 se traite actuellement à 49,22 dollars le baril et a perdu près de 15% depuis le début de l'année. "Les prix vont rebondir et nous allons retrouver une situation normale très bientôt. J'ai vu cela trois ou quatre fois dans ma vie", a-t-il dit. Selon Fatih Birol, l'Opep a eu raison de ne pas baisser sa production pétrolière, lors de sa réunion en novembre dernier, en dépit de l'effondrement des cours de l'or noir. Pour Abdullah al-Badri si le cartel avait réduit ses quotas d'extraction, les pays non-membres de l'Opep en auraient profité pour augmenter leur production. Le secrétaire général de l'Opep a ajouté que la politique de l'organisation n'était pas dirigée contre la Russie, l'Iran ou les Etats-Unis. (Dmitry Zhdannikov, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant