Un drone s'écrase dans le sud de l'Iran - agences

le
5

(Avec agence Irna) DUBAI, 21 novembre (Reuters) - Un drone de surveillance s'est écrasé samedi dans le sud de l'Iran, près de la frontière avec l'Irak, mais les informations sont contradictoires sur la provenance de cet engin sans pilote. Selon l'agence de presse Fars, le gouverneur de la province du Khouzistan, où le drone s'est écrasé, non loin de la ville de Shush, a déclaré qu'il s'agissait d'un appareil étranger. Mais d'après l'agence Irna, qui cite le même gouverneur, Reza Nejati, le drone est iranien. "Il effectuait un trajet quotidien", a déclaré ce responsable, démentant avoir parlé d'un engin étranger et évoquant une panne technique pour expliquer l'accident. (Bozorgmehr Sharafedin; Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le samedi 21 nov 2015 à 18:21

    La prochaine fois on aura droit au sud de la France à la frontière Belge ! tout est relatif oui, comme les "infos" des Reuters et afp qui depuis des années recopient les communiqués de l'osdh, le type basé à Coventry....

  • froggy83 le samedi 21 nov 2015 à 18:09

    ch'a ch'en va et cha r'vient pas, les drones au-dechus de la ville de Shush... Et vous, quand est-ce que vous pachez chez Sosh ?

  • froggy83 le samedi 21 nov 2015 à 18:05

    Bon, allez disons que Bourso s'est trompé, à recopié la news; au sud-ouest de Téhéran, il fallait écrire, car "Un drone de surveillance étranger s'est écrasé non loin de la ville de Shüsh dans la province du Khouzistan" donc non loin de Basrah en Irak... Sush c'est la ville Orange ?

  • SM7 le samedi 21 nov 2015 à 17:04

    Je voyais plutôt l'Irak au Nord-Ouest de l'Iran, mais tout est relatif, comme l'a brillamment démontré Einstein. Information nécessitant d'être un peu consolidée pour en déduire quoi que ce soit.

  • Pathor le samedi 21 nov 2015 à 16:36

    Le sud de l'Iran près de la frontière avec l'Irak ?! n'importe quoi...comme d'hab.