Un documentaire inédit sur les Sex Pistols en mode Noël

le
0

(AFP) - Sid Vicious qui se dandine sur des chants de Noël et Johnny Rotten qui distribue des cadeaux aux enfants: un documentaire inédit diffusé jeudi par la BBC montre comment les Sex Pistols ont passé Noël 1977 dans le rôle des gentils garçons.

Le groupe de punk, qui a terrorisé la Grande-Bretagne bienséante dans les années 70, a été filmé par Julien Temple lors d'un concert de bienfaisance en faveur des enfants de sapeurs-pompiers en grève.

"Pour la plupart des gens, c'étaient des monstres faisant la une des journaux", a rappelé le réalisateur au Guardian mardi. "Mais les voir jouer pour des enfants de sept ou huit ans est juste beau. C'était un groupe radical mais qui avait beaucoup plus de coeur que les gens ne le pensent".

Le concert, donné dans une boîte de nuit de Huddersfield, ville du nord de l'Angleterre, est d'autant plus remarquable que c'était la dernière fois que les Sex Pistols allaient se produire en Grande-Bretagne où ils étaient bannis de la plupart des salles.

Moins de deux ans plus tard, Sid Vicious, bassiste du groupe, mourait d'une overdose d'héroïne, quatre mois après avoir été inculpé pour le meurtre de sa petite amie, Nancy Spungen, retrouvée poignardée dans leur chambre d'hôtel new-yorkaise.

Le documentaire diffusé pour la première fois en intégralité jeudi est appelé "Never Mind the Baubles: Xmas '77 With the Sex Pistols" en référence à leur album culte "Never Mind the Bollocks", sorti en octobre 1977, "baubles" signifiant boules de Noël.

Quelques extraits étaient visibles lors d'un autre film réalisé par Julien Temple en 2000. Mais c'est la première fois qu'on pourra voir le concert dans "son entière et incroyable gloire énergétique", selon les termes de son auteur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant